Voici la page du lexique.

C’est l’endroit où l’on vous explique, tout simplement, tous les termes obscure contenus dans le vocabulaire photographique. Les définitions et exemples apparaîtrons au fil du temps.


D

Diaphragme : (Ouvrir)

120727-3

En photographie, un diaphragme est un dispositif mécanique mince et opaque comportant une ouverture centrale généralement réglable. Il permet de limiter le nombre de rayons du faisceau lumineux qui arrivent sur la pellicule ou le capteur.

Le diaphragme est propre à l’objectif, et sa capacité à ouvrir grand et fermer petit, détermine sa complexité et le prix de l’objectif. Le diaphragme influe directement sur la profondeur de champ.

Un tutoriel sur le diaphragme est disponible ICI, et un autre sur le calcul de la profondeur de champ est disponible ICI.

F

Filtre ND : (Ouvrir)


pro1_digital_filter-14

Nd signifie Neutral Density, soit, dans notre bon français gris neutre.
Ce sont des filtres d’un gris plus ou moins opaque qui permet d’augmenter le temps d’exposition, sans pour autant changer les couleurs. Cela permet donc, en plein soleil, d’avoir un temps d’exposition important.
Par ce subterfuge, on peut obtenir des places touristiques sans aucune personne, des effets d’écoulement d’eau plus sympathiques, des effets dans les nuages.

H

HDR : (Ouvrir)

1

HDR est un acronyme anglais qui signifie « High dynamic range ».

Cette technique permet d’obtenir une image photographique, où les parties lumineuses sont moins lumineuses et donc avec un maximum de détail, et où les parties sombres sont moins sombre et donc avec également un maximum de détail.

Un tutoriel sur cette technique est disponible ICI.

L

Light painting : (Ouvrir)

120626-10

Le light painting (littéralement « peinture de lumière » en français) est un terme anglo-saxon pour désigner le fait de jouer avec la lumière pour donner des effets photographiques.

Elle consiste à utiliser un temps d’exposition long dans un environnement sombre. Il existe deux formes de light painting.
1 – Les lumières bougent devant l’objectif et dessinent des formes sur le paysage.
2 – Les lumières servent à éclairer le décor. Cela permet des variations dans l’exposition, créant des effets lumineux.

Un tutoriel de cette technique est disponible ICI et un article sur l’histoire du light painting est également disponible ICI.

P

Profondeur de champ : (Ouvrir)

120902-3

La profondeur de champs est une zone devant l’objectif dans laquelle tout objet à l’intérieur sera net.
L’étendu de cette zone dépend de la combinaison de certains éléments comme la focale, le cercle de confusion, l’ouverture du diaphragme et la distance de mise au point.
Un tutoriel sur le calcul et les formules de la profondeur de champ se trouve ICI, et un outil pour vous aider à la calculer ce trouve ICI.

T

Le Timelapse : (Ouvrir)

Le Timelapse est une technique photographique qui consiste à prendre des photographies de façon régulière et à ensuite les assembler afin d’obtenir des vidéos. Le temps parait accéléré, et la perception de chose parfois banale peut se révéler.

Un tutoriel sur le calcul et les formules de la profondeur de champ se trouve ICI. Un exemple est disponible également, dans un environnement naturel, se trouve ICI, et un exemple dans un environnement urbain se trouve ICI

TTV : (Ouvrir)

121210

TTV est un acronyme anglais qui signifie « Through the Viewfinder ». Il s’agit de prendre une photo à travers le viseur d’un autre appareil photographique.

Un Tutoriel sur cette technique est disponible ICI.