120727-3

Tutoriel #15: C’est quoi l’ouverture / diaphragme ?

L’ouverture, c’est quoi ? Elle est communément appelée diaphragme par un abus de langage. Elle détermine l’ouverture de l’objectif, qui peut varier grâce au diaphragme. Elle détermine donc la quantité de lumière qui rentre par l’objectif, pour aller s’imprimer sur le capteur ou la pellicule. Plus il y a de lumière, plus les rayons lumineux sont nombreux, et plus l’importance de la mise au point est importante.

1 – La théorie

 


Le chiffre qui détermine l’ouverture est en fait une formule mathématique découlant du schéma ci-dessus.

N = f/D

Où N est un nombre sans unité (Noté également F/ # où #=N) qui dépend du rapport entre la distance focale de cet objectif et le diamètre de sa pupille d’entrée (autrement dit du diaphragme).

Cette valeur est donc communément notée sous cette forme f/4 pour N=4. Comme pour un objectif, la distance focale de l’objectif ne bouge pas, ou très peu et le seul paramètre variable est la différence d’ouverture du diaphragme. On a tendance donc à faire l’amalgame des deux et à dire que N correspond à l’ouverture du diaphragme.

 


De plus, on constate que plus le chiffre est grand, et plus le diaphragme est fermé. Donc plus le chiffre est grand et moins la lumière rentre.

2 – Dans la pratique sur l’objectif

 


Sur les objectifs, il y a souvent des graduations qui sont gravées sur la première bague. Ces valeurs ne sont pas dues au hasard. Elles ont été déterminées de façon que lorsque l’on passe d’une valeur à une autre, on fait entrer 2 fois plus de lumière d’une valeur à une autre. On obtient donc cette échelle :

1 – 1,4 – 2 – 2,8 – 4 – 5,6 – 8 – 11 – 16 – 22 – 32 – 45 – 64

Tous ces chiffres ne se trouvent pas forcément sur l’objectif, cela va dépendre des caractéristiques propres à chaque objectif. Plus l’objectif aura une large gamme d’ouverture et plus il sera cher. De plus, sur les objectifs modernes, il est possible d’avoir des valeurs intermédiaires de demi ou de tiers de valeur supplémentaire, afin d’avoir une plus large gamme de possibilités.

3 – Dans la pratique sur l’exposition

 


On est donc capable grâce à cette échelle de dire que si T est le temps d’exposition alors :

F/8 avec un T à 1/100s est égale à
F/11 avec un T à 1/50s est égale à
F/5,6 avec un T à 1/200s.

Ces différents couples d’exposition, entre l’ouverture et la vitesse, nous donnent la même quantité de lumière. Quand on divise la quantité de lumière par deux (en passant de F/8 à F/11), on multiplie par 2 le temps d’exposition (de 1/100 à 1/50).

4 – Dans la pratique sur la photographie

La formule au-dessus est vraie au niveau de la quantité de lumière. Mais au niveau de l’esthétique, cela n’a rien à voir. J’ai utilisé des couples différents :

Le Couple d’exposition est : F/5,6 à T=1/40

 

Le Couple d’exposition est : F/11 à T=1/10

 

Le Couple d’exposition est : F/22 à T=0.4s

 

On voit que la photo est exposée avec la même quantité de lumière, mais que le résultat esthétique de la photo est totalement différent.
En effet la première a une zone de netteté qui se concentre sur l’objet sur lequel la mise au point a été faite. Les 2 photos suivantes montrent que la zone de netteté s’agrandi et que des éléments à l’arrière plan deviennent de plus en plus nets. On appelle ça la profondeur de champ. Elle change avec l’ouverture, mais pas seulement. Un tuto lui sera très prochainement entièrement consacré.

5 – Le mode AV

 


Sur tous les Réflex, et maintenant sur de nombreux compact Expert, le mode AV existe. AV signifie « Aperture value » autrement dit le mode priorité à l’ouverture. Dans ce mode, c’est vous qui choisissez l’ouverture, et c’est l’appareil qui va déterminer quelle vitesse mettre en face pour que l’image soit correctement exposée. L’appareil photo peut également notamment pour les numériques, augmenter le nombre d’ISO dans des environnements sombres afin de minimiser les flous de bougés.

Nous l’avons vu plus haut. L’ouverture est un levier important pour la profondeur de champ et pour détacher par exemple des portraits (qui seront nets) sur des fonds non unis (qui deviendront totalement flous et donc n’attireront pas l’œil) ! Au contraire, pour des photos de paysage, il est très important d’avoir une profondeur de champs maximale pour n’avoir aucune partie de l’image floue… Le Mode AV est votre allié !

Bonne Prise de vue,
@ Bientôt.

Tags: , , , ,

7 Réponses pour “Tutoriel #15: C’est quoi l’ouverture / diaphragme ?”

  1. Flo 19 août 2013 à 23 h 49 min #

    Bonjour,

    D’après la théorie (§1) : plus N est grand, plus le diaphragme est fermé, moins la lumière rentre
    Or, d’après la pratique (§3) : on double la quantité de lumière (en passant de F/8 à F/11)

    Le passage de F/8 à F/11 n’a-t-il pas plutôt pour effet de réduire la quantité de lumière ?

    Cordialement

    • Orffo 21 août 2013 à 15 h 34 min #

      Bonjour Flo,
      Ça fait plaisir de voir quelqu’un qui lit et qui essaye de comprendre.
      Tu as tout à fait… RAISON. Il y a une grosse coquille dans l’article, que je m’empresse de corriger de suite. [Fait]

      Merci de ta vigilance.
      Cordialement.

      • Flo 21 août 2013 à 23 h 40 min #

        De rien, content d’avoir pu y contribuer ^^

        Cordialement

  2. Red 13 août 2015 à 14 h 31 min #

    Bonjour du coup c’est quoi le mieu ?

    • Orffo 14 août 2015 à 12 h 50 min #

      Bonjour,
      C’est un peu selon ton gout, c’est un parti pris esthétique.
      ceci dit, il y a quelque règles.

      Pour un portrait, l’arrière plan importe peu, donc on préfère une grande ouverture (F/2 ou F/4) pour avoir un vissage net qui ressortira sur un arrière plan flou.

      Pour un paysage, on préférera avoir tout net, et donc il faudra utiliser une petite ouverture.

      Mais les règles sont faite pour être transgressées!! Le mieux est de faire des tests et de définir ton esthétique.

      Bonne photos.

  3. Patrice Villechenoux 12 novembre 2018 à 16 h 42 min #

    bonjour
    si je comprends bien l’explication lorsque l’on change de graduation sur l’objectif cela permet de laisser passer deux fois plus de lumière même si la valeur n’est pas le double de la précédente.Il s’agit en fait de l’ouverture au niveau de l’objectif qui double?
    Merci d’avance pour votre réponse.
    cordialement

Trackbacks/Pingbacks

  1. Fond d’Ecran # 7 : 15 Septembre | TutoPhoto - 15 septembre 2012

    […] choisi un fond d’écran qui met en pratique les tutoriels précédent sur l’ouverture (ICI) et sur la profondeur de champs (ICI). Il s’agit d’une photo où les traces jaunes sont […]

Laisser un commentaire